Destination
NYC

 

 

 

Le vendredi 20 avril 2018, 12 policiers Bas-Rhinois, actifs et retraités et quelques
sympathisants, tous membres de l’IPA, (International Police Association), embarquaient
sur le vol Swiss LX 018 à destination de New-York City.
Après neuf heures de vol et 6 heures de décalage horaire, l’aventure new-yorkaise
débutait par une bonne nuit de sommeil bien appréciée!

Le week-end permettait de découvrir la ville, de se familiariser avec la monnaie et la
langue locales, de se repérer mais aussi de se perdre dans cette jungle urbaine qu’est
New-York.

Ce voyage, privé, minutieusement préparé par le brigadier chef Marc Grell en poste à la
Formation Motocycliste Urbaine Départementale de Strasbourg, correspondant local de
l’IPA, était une occasion unique de s’imprégner de l’univers policier américain.
Le lundi 23 avril, la délégation était chaleureusement accueillie par Jackie et Dayle tous
deux détectives, qui encadreront le groupe deux jours durant.
Deux minis-bus étaient spécialement affrétés par le NYPD, le New-York Police
Department. Le groupe était pris en charge au pied de l’hôtel, direction le « One Police
Plaza », l’immense siège de la Police new-yorkaise.
Là, une conférence fort intéressante sur la reconnaissance faciale était animée par un des
ingénieurs ayant œuvré à la conception du logiciel, le détective Eric Dargenio, du “Real
Time Crime Center”.

Pour retrouver le ou les auteurs
d’un crime, les policiers analysent
minutieusement au moyen d’un
logiciel extrêmement sophistiqué,
les différents médias à leur
disposition, issus soit des
enregistrements de la vidéo
protection (images du NYPD ou
images provenant de privés qui
ne peuvent se soustraire à
l’obligation de remise) soit des photos ou vidéos postés sur les réseaux sociaux. Le logiciel
sélectionne alors un certain nombre de profils, sans tenir compte du sexe de la personne recherchée
uniquement de la morphologie. C’est ensuite l’œil humain qui affine la recherche.

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

La visite se poursuivait par la plus grande salle de supervision vidéo des USA, indépendante du centre d’appel 911 (l’équivalent du 17 en France). Dans cette salle,
spécialement conçue au lendemain des attaques terroristes de 2001, on scrute les retours de centaines de caméras, on peut suivre en
temps réel le trafic aérien ainsi que la position géographique
des forces de l’ordre.
La ville de New-York est dotée d’un système de détection
sonore qui repère les coups de feu. A chaque détonation, le
système déclenche et affiche automatiquement les caméras du secteur pour permettre aux opérateurs d’évaluer  rapidement l’ampleur de la situation et de dépêcher les secours adéquats en un temps
record. De nombreuses affaires sont ainsi rapidement élucidées, notamment lorsque les
caméras filment la fuite des individus.
Le lendemain, les policiers français étaient reçus à la « New-York Police Academy » la
plus grande école de police des États-Unis où se côtoient quotidiennement près de 3000
policiers tant dans le cadre de leur formation initiale que continue.
Cette école, flambant neuve et ultramoderne, est dotée d’un amphithéâtre pouvant
accueillir jusqu’à 800 personnes. Plusieurs salles ont été spécialement aménagées pour
former le policier dans des conditions proches de la réalité : reconstitution d’une banque
et d’un commerce pour les simulations de vols à main armée, d’un appartement pour les
interventions liées aux violences familiales, d’une rame et d’un quai de métro pour les
interventions spécifiques, pour ne citer que quelques uns des théâtres d’intervention
reconstitués.
Pour préparer les policiers à leurs futures auditions devant une cour de justice, une salle
de tribunal a été reconstituée. Pour se rapprocher au plus près de la réalité, l’académie
de police fait appel à de vrais magistrats mais également à de véritables comédiens
connus à Broadway, pour incarner les rôles des jurés et autres magistrats.
`

Au sous-sol du bâtiment, une piscine permet de former les jeunes recrues aux interventions en milieu aquatique dans des situations d’urgence, en uniforme et avec l’équipement. À New-York, près de 600 personnes sont repêchées par an dans les deux « rivers » qui entourent la ville, 10% des victimes y perdant la vie.

 

 

 

 

 

 

La journée se poursuivait par une visite privée du port de New-York avec sa vue
imprenable sur la Sky-Line (NYC vue de loin, depuis la mer), l’Etat du New-Jersey et bien
évidemment, la statue de la Liberté, tout ceci à bord du « PO Jeff Hermann » la vedette
du NYPD.

 

Le jour suivant, la délégation française était reçue  au
commissariat de 13ème district, le plus impacté par les visites
officielles et les rassemblements protestataires. Les
policiers y rencontraient le chef de l’unité en
charge de l’encadrement de ces cortèges, un homme
passionné et passionnant.

 

 

 

Les policiers avaient également droit à la présentation de l’impressionnant véhicule
d’intervention du « Emergency Service Unit » et de son équipement. Cette unité
pluridisciplinaire, proche du SWAT, l’équivalent du RAID, intervient dans des situations
extrêmes comme des tueries de masse, catastrophes naturelles ou autres accidents
particulièrement graves.
Particularité notable: les véhicules de cette unité portent tous un nom différents, celui
d’un des policiers mort le 11 septembre 2001. Une inscription est également portée sur
les véhicules faisant état d’une récompense de 10.000 dollars à qui apportera des
éléments pouvant aider à l’identification de l’auteur de l’homicide d’un policier.

Enfin, pour marquer la fin de cette immersion, la médaille de la DDSP du Bas-Rhin,
spécialement personnalisée pour l’occasion, était remise à nos hôtes, geste symbolique
mais fortement apprécié. Dans son allocution, le représentant de l’IPA, Marc GRELL, a
chaleureusement remercié les autorités policières du NYPD pour avoir accédé à notre
demande.

 

 

Les jours qui suivaient étaient destinés à l’exploration de « Big Apple » la grande pomme,
surnom donné à la ville de New-York. Cette immersion au cœur de la police new-yorkaise
aura sans nul doute été le point d’orgue de cette aventure au pays de l’oncle Sam.

L’ensemble des participants remercie une nouvelle fois Marc GRELL pour son
investissement dans l’organisation de ce voyage.
Voir la vidéo en cliquant sur ce lien: https://youtu.be/Cm4PEYJ9MvE

Laissez un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.