IPA 37 : Semaine de l’amitié en Bulgarie


C’est dans cet hôtel au bord de la Mer Noire à ALBENA (Bulgarie) que les participants à cette semaine de l’amitié se sont retrouvés après l’accueil à l’aéroport de VARNA (40kms).

Dans un joyeux brouhaha, congressistes sur le départ et les 140 participants à cette semaine de l’amitié se croisent, s’interpellent et échangent avec de vieilles connaissances.

Nous rencontrons également Rose la Présidente et deux accompagnateurs du BN, avant leur départ.

Nous sommes quatre Tourangeaux Bernard et Éliane L., Maïté et Gérard L. les seuls français.

Mais nous ne sommes pas dépaysés car un jeune membre IPA Bulgare, fils de la Présidente, vient nous accueillir dans un français impeccable, il est titulaire d’une licence de Français.

Deux couples du Québec : Christian, Guy et leurs épouses nous accompagnent tout au long du séjour bulgare (Photo ci dessous).

Lundi matin après le petit déjeuner tout le monde est pris en charge dans deux bus et un mini bus.

Nous avons la chance de nous retrouver les huit francophones dans le mini bus (19 places) avec le chauffeur, Marin le fils de la Présidente et Stoyan le guide de la compagnie « Albena Tour ».

Notre circuit nous emmène de Albena à Nessebar et Plovdiv première ville étape. Puis de Plovdiv nous partons vers les Balkans et nous faisons étape à Bansko.

Nous terminons la matinée en atteignant l’Hôtel Résidence à Arbanasi où nous prenons notre repas. Après départ pour visite de la ville de Veliko Tarnovo.
Comme de nombreuses ville, Veliko se compose de deux parties: la vieille ville sur les hauteurs,

Monastère de RILA

Après notre arrivée à SOFIA et l’installation à l’hôtel, quartier libre, ainsi nous partons en direction du centre ville à la découverte de la capitale.L’empreinte de l’URSS est bien visible, une large avenue nous emmène vers le cœur de la cité. Nous découvrons le Marché Couvert (cliché de D) et la colonne avec la statue de « Sophie » Sainte patronne de la ville (cliché de G).

Nous continuons notre découverte de la cité quand la pluie vient gâcher le plaisir. Nous rentrons à l’hôtel pour le dîner.

Le lendemain matin après le petit déjeuner, nous embarquons pour une visite guidée.

La Cathédrale Alexandre Nevsky, l’Eglise Sainte Sofie,St George Rotunda et l’église russe St Nikolay sont

au menu. Le guide nous fourni de nombreuses informations sur l’histoire du pays et les nombreuses invasions

qu’il a subies.Nous remontons vers le rendez vous des bus, sans oublier un passage devant le Palais Présidentiel avec la relève de la garde.
Derrière la Palais se trouve le quartier chic avec les boutiques de luxe , les grands hôtels et les

représentations étrangères

Cathédrale Alexandre Nevsky – Relève de la Garde

Nous quittons centre ville pour les hauteurs de la ville, qui abrite un quartier résidentiel dans la verdure. Dans un bois, après un peu de marche, nous découvrons une auberge rustique au décor champêtre.

Après le repas, découverte du Muséum d’Histoire de la Bulgarie, avec de très belles collections, abrité dans l’ancien palais officiel du premier secrétaire du parti du temps de l’URSS.

Nous regagnons l’hôtel pour nous reposer un peu, non sans avoir décidé, notre petit groupe, d’aller dîner à l’extérieur non loin de l’hôtel sur les conseils de Stoyan que nous avons invité. Ambiance feutrée, mets délicieux (soupe de cèpes servie dans une boule de pain !!), avec trois musiciens traditionnels qui animent cette soirée.

Le lendemain nous reprenons la route pour rejoindre l’ancienne capitale Bulgare : Veliko Tarnovo. En chemin nous visitons le musée en plein air « Etara » reconstitution d’un village du XIX, avec ses couvertes de lauzes. Dans les ateliers des artisans, les machines fonctionnent grâce à la force de l’eau.

Nous terminons la matinée en atteignant l’Hôtel Résidence à Arbanasi où nous prenons notre repas.
Pour digérer, visite de la ville de Veliko Tarnovo. Comme de nombreuses villes historiques, Veliko se compose en de deux parties: la vieille ville sur les hauteurs, et la partie plus contemporaine au niveau inférieur.

 

Une rue de la vieille ville de Veliko. Église de la vieille ville

A la nuit tombée nous sommes conviés à un son et lumière racontant uniquement avec de la musique et les éclairages, l’épopée de cette ville.
Nous sommes installés sur une plate forme à côté de cette église.Les lumières de la ville s’éteignent dans le périmètre, et c’est l’enchantement.

A plus d’un kilomètre une colline s’illumine, une longue muraille qui la ceint, des monuments, le sommet et son église, c’est tout simplement magnifique. La musique parfaitement synchronisée, nous fait vivre les moments de liesse, la tristesse, les combats au fil du temps, vécus par cette cité.
A grand renfort de lasers, flashs et autres artifices, ce spectacle est époustouflant. Malheureusement, la distance faisait qu’aucune photo ne pouvait donner le rendu visuel que nous avons reçu. En revanche le souvenir lui est gravé dans notre mémoire.

Nous rentrons à l’hôtel, pour un repas festif qui clôture la fin du séjour. Le lendemain nous reprenons la route d’Albany d’où nous sommes partis une semaine auparavant.
Sur la route du retour nous visitons un dernier Domaine viticole au « Château des Bergers » où la France occupe une belle place avec les cuves en intox (Industriel du Morbihan) et les fûts en chênes Français. Nous déjeunons dans ce domaine.

Après le repas retour sur Albena, ultime étape en pays Bulgare.Demain chacun prendra l’avion pour un retour au domicile.Voilà relaté d’une façon succincte notre périple dans ce beau pays.
Un grand merci à Zina Présidente d’IPA Bulgarie et toute son équipe ainsi qu’aux membres de l’Agence « Albena Tour » pour l’accueil et leur gentillesse, l’organisation et la logistique ainsi que le choix des hôtels et des visites. N’oublions pas les policiers bulgares qui nous ont escortés tout au long du séjour, avec des traversées expresses de Sofia au « giro – 2 tons ».

« Servo per Amikeco » a encore et toujours été honoré.

Gérard L.

Merci Marin et Stoyan

Traban pot de fleurs – Même pas en panne

Laissez un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.