Solidarité envers un enfant malade 1


ERWAN, 12 ans, atteint d’un cancer au stade 3 (sur une échelle de 4)

Son rêve depuis qu’il est tout petit est d’être Policier.

Touchés par son histoire, la police de Lille l’a accueilli avec tous les honneurs.

Malgré la terrible maladie dont il souffre, son rêve est d’entrer dans la Police quand il sera grand. Sa devise est « Courage, Force et Honneur ».

Les Policiers du Nord lui ont offert une visite guidée de différents services de l’hôtel de police de Lille, dont celui de la Police Scientifique, de la Brigade Canine, de la brigade équestre. Il a été accueilli par le DDSP du Nord M. Didier P.qui lui a déclaré : « être heureux de l’accueillir car ici on aime bien les gens qui se battent ».

Son cancer a été diagnostiqué suite au décès de sa grand-mère, et depuis il se bat, il reçoit des soins intensifs très durs, explique sa maman, « nous avons failli le perdre plusieurs fois ».

Sa passion pour la Police il l’explique simplement avec ses mots à lui : « J’aime bien les uniformes, pouvoir arrêter les criminels, patrouiller, mais aussi, la camaraderie avec les collègues. Pour lui, les stars ce sont les gars du RAID qu’il a rencontré : se sont des « costauds ».

Au cours de sa visite des différents services il a reçu des petits cadeaux, des écussons. Pour la guérison, le mental joue énormément, poursuit sa maman, et des jours comme aujourd’hui sont très importants, il a la «pêche» et sa maman garde le moral. Dans un an elle saura s’il est entré en rémission.

L’UPNI (l’Union National des Policiers Indépendants) a demandé à Sébastien D. également membre de l’IPA Nord de centraliser tous les écussons pour les lui remettre au mois de septembre.
Vous pouvez également envoyer photos de soutien « pour ERWAN »

L’IPA Nord s’associe à cet élan de solidarité et de fraternité avec l’accord de la CNAS de l’IPA France de pour diffuser ce message de recueil d’écussons de Police pour ERWAN, à tous les adhérents français et de demander à l’international de diffuser ce message afin que nos collègues étrangers puissent s’associer à cet élan du cœur pour qu’ERWAN puisse rayonner de bonheur.

Il n’y a rien de plus beau que le sourire d’un enfant heureux.

Merci pour lui

Sébastien D., membre de l’IPA Nord


Laissez un commentaire

Commentaire sur “Solidarité envers un enfant malade