SRI LANKA : Appel d’aide d’urgence


La Section de l’IPA Sri Lanka a lancé un appel pour une aide d’urgence:
Une fois de plus, le Sri Lanka est en prise avec une catastrophe naturelle. Des milliers de personnes ont été déplacées et des centaines ont été tuées par les inondations et les glissements de terrain.

Les équipes militaires, policières et de sauvetage du Sri Lanka ont utilisé des bateaux et des hélicoptères pour atteindre les victimes bloquées et leur apporter de l’aide.

Avec plus de pluie que prévue, les secouristes étaient en course pour évacuer les villageois des zones les plus vulnérables et les équipes d’urgence se précipitaient pour distribuer l’aide à près d’un demi-million de personnes chassées de leurs maisons par les pires inondations de l’île depuis une décennie.

L’accès à certaines zones est resté limité dans le sud et l’ouest du pays.
Cinq grands bassins fluviaux (appelés Attanagalu, Gin, Kelani, Kalu et Nilwala) restent inondés. Les niveaux d’eau dans les zones de Baddegama et de Putupaul continuent d’augmenter.

Le quartier général de la police a annoncé que le barrage de Bolgoda risquait fortement de s’effondrer en mettant en danger Bandaragama, Panadura et ses environs dans la province de l’Ouest.
Selon les mises à jour du Centre de gestion des catastrophes, le 29 mai, plus de 550 000 personnes sont devenues sans-abri, dont 180 ont été tuées et quelque 110 personnes étaient toujours portées disparues.

L’étendue complète des dommages et des besoins devrait devenir plus chiffrable une fois que d’autres zones seront accessibles.
Selon les informations reçues, jusqu’ici, 260 agents de police, y compris les membres de l’IPA, ont été gravement touchés en raison des glissements de terrain et des inondations, et certains ont perdu pratiquement tout et ont perdu leurs maisons.

 

Le Gouvernement sri-lankais a pris toutes les mesures possibles pour accorder des secours aux personnes concernées, la Force de police et l’IPA Sri Lanka étant également engagés à soutenir les agents de police et les membres des familles concernés.
Dans ces circonstances, tout soutien financier des sections de l’IPA et de l’IEB pour aider les agents de police sri-lankais et leurs familles, serait un geste de bienvenue.

Disaster Coordinator: Sunethra Senevirathne – ipasrilanka2@gmail.com

Lors du transfert des contributions au compte bancaire désigné de la section touchée, veuillez contacter le président de la CNAS , en fournissant des détails sur le montant donné, la date de transfert et les instructions spécifiques auxquelles la contribution est assujettie, par email à cnas@ipafrance.org.

Laissez un commentaire