Voeux IPA FRANCE – 15/01/2018 – Discours de Mme la Présidente Nationale


Monsieur T., conseiller police du Ministre de l’Intérieur,

Monsieur G., représentant de Monsieur le Préfet de Police,

Mesdames et Messieurs les Directeurs, les Présidents, les Chefs de service, les Chefs d’entreprise,

Les représentants des délégations,

Chers amis IPA,

Chers collègues,

Nous vous invitons à respecter le silence pendant l’écoute de l’hymne international de l’IPA ; c’est pour nous l’occasion de rendre hommage à tous ceux qui nous ont quittés durant l’année 2017.

Ayons une pensée pour notre collègue de la brigade fluviale qui a disparu dans les eaux récemment et apportons un soutien moral à tous ses collègues qui sont dans la peine.

Je commence cette année par la présentation de mon équipe.

Paul L. et Thierry L. vous prient de les excuser. Ils ne peuvent pas être parmi nous. Sachez que leur soutien et leur engagement ont été déterminants pour la réussite des dossiers que j’ai eus à gérer.

C’est avec beaucoup d’émotion que je préside pour la dernière fois cette cérémonie des vœux de la section française de l’IPA.

Fin mars 2018, auront lieu les élections des membres du bureau national et j’ai décidé de ne pas me représenter.

C’est un choix personnel. Je termine mon 2e mandat de 3 ans à la présidence de l’IPA France, après avoir travaillé sur le plan national pendant 10 années, tout en ayant occupé mon poste de travail à la DZRFPN Nord.

Je souhaite pouvoir disposer de plus de temps pour gérer ma vie familiale, m’occuper de mon petit mari qui se sent délaissé et me recentrer sur ma carrière professionnelle.

Je ne quitte pas l’IPA. Je continuerai à œuvrer sur le plan départemental en apportant mon aide à ma délégation de rattachement.

Tous ceux qui s’investissent pour notre association savent que la retraite n’existe pas à l’IPA. Ceux qui sont encore en activité comme moi et plusieurs membres de mon bureau comprennent à quel point il est difficile de gérer sa vie professionnelle, familiale et associative.

Cette cérémonie est l’occasion pour moi de remercier les membres de mon équipe qui ont œuvré à mes côtés pour leur investissement pour l’IPA. Je remercie également tous les bénévoles non élus pour leur dévouement et leur soutien sans faille : ils se reconnaitront.

L’IPA est une association qui a maintenant 65 ans d’existence. La France qui fait partie des 5 pays fondateurs peut être fière de compter actuellement 66 pays reconnus au sein de notre association et plus de 400 000 membres ayant des missions de police réparties dans une centaine de pays.

Contrairement à d’autres associations, l’IPA est né au niveau international avec la mise en place de sections nationales, ensuite des régions et des délégations départementales

Depuis, en France, ce sont les délégations départementales qui font vivre et exister la section française. Alors je veux ici féliciter et remercier tous ceux qui s’investissent beaucoup pour développer l’IPA.

Nous vous rappelons que l’IPA en France n’est géré que par des bénévoles, aucun détaché, même pas de percepteur de cotisations. Les retardataires de 2017 se reconnaîtront.

Nous ne percevons aucune subvention. Nous fonctionnons uniquement avec le versement de la cotisation annuelle qui n’est que de 30 euros ; j’en profite pour vous dire que c’est le bon moment pour la régler. Ceux qui ne sont pas encore adhérents sont les bienvenus. Adhérer à l’IPA, c’est soutenir la plus importante association au monde dont les adhérents ont des missions de police active, administrative et scientifique, que ce soit en police nationale, municipale, gendarmerie, douanes et police des transports.

Nous savons que ce rendez-vous des vœux est important pour nos anciens qui se retrouvent et ainsi gardent le lien nécessaire qui permet aussi de lutter contre l’isolement.

Je ne peux pas citer ici toutes les actions que nous avons menées pendant l’année 2017. Alors j’ai fait une petite sélection qui vous donnera un aperçu rapide de ce que propose l’IPA.

En 2017

Les actions sociales nous amènent à contribuer également à améliorer l’image de la police qui est un de nos buts.

Après l’initiative en 2016 de la délégation des Yvelines (78) de contribuer à réaliser le rêve de NOAM d’être policier une journée, en 2017 c’est la délégation du Nord qui a soutenu Erwan qui a 12 ans. Gravement malade, passionné de police, il a pu, grâce à l’IPA, recevoir des patchs, écussons et cadeaux venus de France mais aussi du monde entier.

Et ce n’est pas terminé pour Erwan qui va bientôt vivre une journée extraordinaire dans un service de police grâce à la délégation départementale de Seine-Saint-Denis qui lui prépare un programme.

Fin juillet 2017, la délégation des Yvelines a organisé un échange professionnel avec la police à Genève en Suisse ; cela a été un vrai succès.

La Gironde a, quant à elle, organisé un concours de dessin pour enfant.

Sous la direction de Nathalie (CNP), chaque année, a lieu le séminaire annuel francophone dans un château à Gimborn en Allemagne. Il réunit des collègues français et étrangers qui assistent à des conférences animées par des intervenants français et étrangers sur un thème particulier. En 2017, le thème était la contrefaçon, une menace sous-estimée

En 2017, nous avons eu aussi 2 collègues membres IPA qui ont participé à un séminaire professionnel international à Greenway dans le Wisconsin aux Etats Unis, regroupant 50 policiers venus de plusieurs pays. Vous pouvez découvrir un article dans la revue qui est à votre disposition sur ce bateau.

La commission professionnelle apporte son aide pour la visite de services de police, pour la recherche de stages. Nous avons eu une jeune allemande qui a pu faire un stage en France l’été dernier (voir revue).

Pour cela nous travaillons avec plusieurs services de police dont la DCI qui est spécialisée sur le plan international. Nous sommes complémentaires.

Nous avons pu également apporter notre aide à Franck R. dans l’obtention de certaines autorisations pour le tournage des reportages patrouilles en Grande Bretagne et en Israël.

Au niveau du sport, l’équipe de hockey sur glace a participé au championnat du monde police en République Tchèque en avril 2017

Plusieurs délégations ont engagé des équipes de futsall à plusieurs tournois en France et à l’étranger.

Nous avons un adhérent français primé au concours international de photos au congrès mondial qui a eu lieu en Bulgarie en septembre 2017.

Deux enfants de collègues âgés de 16 et 17 ans ont participé au programme des rencontres internationales des jeunes qui ont eu lieu en Afrique du Sud l’été dernier.

Les représentants de plusieurs délégations ont participé à des forums pour présenter l’IPA.

La délégation de Paris, quant à elle, a géré de nombreux accueils de collègues étrangers de passage à Paris ; elle participe également à la mise en place de traités d’amitié entre différentes capitales, Vienne et Lisbonne.

Une nouvelle délégation a été ouverte dans la Manche (50). Un conseiller de région a été élu dans le Languedoc Roussillon et un en Alsace. Après le départ des anciens, une nouvelle équipe de jeunes a été élue en Seine-Saint-Denis

D’autres moments émouvants ont eu lieu aussi en 2017 avec la remise du diplôme international de reconnaissance au Directeur de la DSPAP mettant à l’honneur les collègues primo intervenants lors des attentats de 2015.

Sous la direction de Sylvie, membre de la commission communication, ont eu également lieu les rencontres de jeunes collègues IPA originaires d’une dizaine de pays qui se sont réunis à GIMBORN et ont participé à construire l’avenir de l’IPA en apportant des idées novatrices.

Nous avons clôturé l’année 2017 par le lancement des élections nationales qui auront lieu le 30 mars 2018. Il ne vous reste que quelques jours pour adresser vos candidatures.

L’IPA est amené à travailler avec d’autres organismes. Ainsi, nous avons mis en place une collaboration avec INTERIALE sur un dossier sensible qui touche l’ensemble de la profession. Je salue la présence du Président d’INTERIALE Pascal BAUBAT.

Le 30 novembre, la cérémonie du ravivage de la flamme a eu lieu avec ORPHEOPOLIS en présence d’orphelins et leurs familles.

Ont participé, la musique des gardiens de la paix de la Préfecture de Police ainsi que l’orchestre passeur d’art, composé de plus de 60 jeunes issus des quartiers difficiles de Garges-Lès-Gonesse.

 

Parlons un peu de 2018

Le conseil national aura lieu à PARENT près de Clermont Ferrand. Le bureau national sera renouvelé. Il est organisé par le BD63.

Un concours vidéo international est organisé ; les adhérents peuvent y participer. Vous pouvez contacter José au niveau de la CNC.

Le séminaire à GIMBORN aura lieu du 9 au 13 avril 2018 sur le thème « la criminalité environnementale ou criminalité verte». Les inscriptions sont ouvertes. Si vous êtes intéressé, n’hésitez pas à venir voir Nathalie. Ce séminaire sera passionnant car cette criminalité est classée au 4e rang des actes illicites dans le monde.

En avril également, la délégation Bas Rhin 67 partira avec un groupe à New York et Washington, avec rencontres professionnelles et visites de services. Nous remercions la DCI qui nous apporte son soutien.

En mai la délégation du Nord fera voyager deux groupes pour un circuit BALI JAVA. En octobre cela sera l’Andalousie.

En mai auront lieu les premiers jeux mondiaux sportifs de l’IPA à Lisbonne au Portugal. Il y aura plusieurs disciplines sportives. N’hésitez pas à contacter la CNAS sport.

En juillet, comme chaque année, la délégation du Morbihan organisera le salon des arts réunissant des collègues artistes peintres.

Cet été, durant 15 jours, les rencontres internationales des jeunes auront lieu en Angleterre. Nous avons deux places et il en reste une. Ce programme s’adresse aux enfants et petits-enfants d’adhérents âgés de 16 ou 17 ans. (Contacter JOSE)

En septembre, le congrès mondial aura lieu à ROTTERDAM sur un bateau.

J’aimerais aussi vous rappeler que l’IPA dispose d’une maison à Villemomble qui permet d’héberger des collègues français et étrangers à un tarif modéré. Je remercie les bénévoles qui gèrent les réservations et les accueils.

Il n’y a pas de transition avec ce que je vais dire mais je souhaiterais que nous ayons une pensée pour plusieurs membres de notre association qui ont perdu un de leur proche ou qui souffrent dans leur corps

Ils font preuve d’un courage exemplaire. Ainsi Pierre P., ancien Président de la délégation de Paris, a subi une grosse opération qui lui a fait perdre une partie de son autonomie.

Je tiens à remercier les autorités qui nous ont apporté leur soutien pour réaliser des projets en particulier la DOSTL.

Un grand merci à Salima, Michèle, Christine et Gérard avec qui j’ai eu grand plaisir à réaliser la revue nationale et à Daniel C., ex Vice-président International et ex Président National pour l’aide et le soutien apportés durant mes deux mandats.

Merci à José, Roland, Gilles, Christian, Marinette et Kiki pour l’organisation de cette cérémonie, sans oublier Roger qui immortalise tous les évènements IPA qui n’est pas présent cette année. J’espère qu’il va bien.

Je termine mon intervention par un message de vœux comme cela se fait chaque année.

Les membres du bureau national se joignent à moi pour vous souhaiter tout le bonheur du monde en étant en bonne santé pour en profiter au maximum.

Nous savons tous que cela ne sera certainement pas suffisant pour que l’année 2018 soit une bonne année pour tous mais, si on part du principe que le positif attire le positif, alors souhaitons le meilleur pour chacun d’entre vous, pour vos proches, pour vos collègues. POSITIVONS

J’ai certainement oublié des personnes que je souhaiterais remercier. J’espère qu’elles ne m’en voudront pas.

Sachez que cela aura été un honneur pour moi de servir l’IPA en toute amitié.

Je vais maintenant remettre la médaille des 20 ans de porte-drapeau à notre porte-drapeau national Gilles F.

Les membres du bureau national sont heureux de remettre une carte de membre sympathisant à Jocelyn, que nous remercions pour le soutien qu’il nous apporte en mettant à notre disposition ce bateau pour nos vœux depuis plusieurs années.

N’hésitez pas à récupérer la dernière revue qui est à votre disposition sur le bateau. Vous y trouverez des articles très intéressants, notamment ceux de Jean-Marc R.sur l’ESPERANTO.

Notre de devise est SERVO PER AMIKEKO

Rose L.

Présidente Nationale

 

Laissez un commentaire