jeudi, février 29, 2024
AccueilForces de securiteJusqu'au 1er décembre 2023, le laboratoire de police scientifique de Paris célèbre...

Jusqu’au 1er décembre 2023, le laboratoire de police scientifique de Paris célèbre son centenaire.

-

Le laboratoire de police scientifique de Paris fête ses 100 ans

Un bâtiment historique au cœur de l’innovation

Depuis 100 ans, les experts du laboratoire de Paris travaillent au profit de la Justice, traitant souvent dans l’ombre des crimes retentissants et très médiatiques. Consciencieusement, ils prélèvent, analysent et comparent pour rendre visible l’invisible et aider les services d’enquête et l’autorité judiciaire dans leur quête de vérité.

C’est grâce aux travaux d’Alphonse Bertillon puis d’Edmond Locard que la police scientifique s’est structurée en France dès la fin du XIXe siècle. Autrefois réparti sur trois sites, le laboratoire de Paris est désormais réuni en région parisienne dans le cadre du service national de police scientifique. Il est doté d’équipements sophistiqués et organisé en divisions spécialisées, ce qui lui permet de répondre à tous types d’urgences.
 

Landru, Charlie Hebdo, le Bataclan… L’histoire de la police française est jalonnée par ces terribles affaires qui ont durablement marqué la société. Dès sa création, le laboratoire a été un acteur incontournable de la chaîne pénale grâce à son expertise. Ce pôle est référent en matière de terrorisme, il est mobilisé contre la délinquance du quotidien, le trafic de stupéfiants et la criminalité organisée.

Cet anniversaire est l’occasion de rendre hommage aux femmes et hommes du laboratoire de police scientifique de Paris qui ont porté ou portent les valeurs de la police nationale en travaillant au service de la Justice, pour les victimes et la sécurité des citoyens. Cette année, 25 400 dossiers ont été traités par le laboratoire de police scientifique de Paris.

Qu’est-ce que le service national de la police scientifique (SNPS) ?

Le SNPS est composé de plus de 4 000 agents.

Le service national de la police scientifique est chargé des 3 grandes missions de la chaîne criminalistique :
• les constatations et prélèvements sur le terrain ; 
• les analyses en laboratoires ; 
• les comparaisons dans les fichiers de police. 

En apportant des indices de nature scientifique, robustes, fiables et vérifiables, la police scientifique participe à la réduction de l’incertitude des enquêteurs et des magistrats. Elle intervient tout au long de l’enquête.

De la mise en place de méthodologies opérationnelles aux démarches d’innovation et de développement, la police scientifique nourrit la même ambition : permettre une identification formelle de tous les auteurs d’infraction, plus rapidement.

Source : Ministère de l’Intérieur et des Outre-Mer ; Photo de Chokniti Khongchum : pexels.com

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici

Articles récents