mardi, juillet 23, 2024
AccueilBD31 - Haute-GaronneOLIVIER ET JULIEN DEUX MONITEURS BIKE POLICE

OLIVIER ET JULIEN DEUX MONITEURS BIKE POLICE

-

Pouvez-vous vous présenter ?

Je m’appelle Olivier, je suis un ancien militaire engagé au sein des troupes de Marine en 1992, où j’ai servi pendant 24 ans. Je suis ensuite recruté au sein de la police municipale de la ville rose Toulouse, quatrième ville de France, avec une population avoisinant, les 500 000 habitants, en 2015.

Je m’appelle Julien j’ai 39 ans, je suis en police municipale secteur centre ville, auparavant j’ai été Gendarme Adjoint GAV en PSIG,

Depuis quand vous connaissez vous ?

Nous avons fait connaissance à la Police Municipale de Toulouse, au sein du secteur centre ville dans lequel nous avons été immédiatement binômés.

Nous sommes également tous les deux membres de l’International Police Association au sein de la délégation de la Haute-Garonne.

Quand avez vous vu que le VTT serait une option efficace pour vos patrouilles ?

Après plusieurs mois de patrouille, pédestre et véhiculé, nous avons fais un constat sur l’étendu de la superficie de notre secteur nous nous sommes rendus compte que ce dernier était très souvent embouteillée c’est à ce moment-là que nous avons décidé de chercher un moyen beaucoup plus rapide et plus agréable pour intervenir sur notre secteur.

Quel parcours avez vous accompli pour vous former ?

En 2017, nous avons eu la fierté de pouvoir participer à la première formation bike police chez nos collègues de Perpignan en tant que vététiste.

Après deux ans de pratique et beaucoup de résultats, nous nous rendons compte que le vélo est un atout sur notre secteur.

En 2019 , après avoir bien discuté avec notre direction , nous nous sommes rendus compte qu’il etait important pour nous d’ avoir nos propres moniteurs

Quelle formation avez vous suivi pour devenir moniteur BIKE POLICE ?

Les formations de moniteur Bike-Police se font en Suisse, c’est à ce moment-là que je prends contact avec nos collègues afin de leur demander la possibilité de nous accueillir pour suivre la formation de moniteur.

Après avoir reçu leur accord, avec mon collègue Julien, nous voilà  donc parti chez nos amis Suisse afin d’être formé comme moniteur.

La formation dure une semaine complète et cette dernière est très intensive mais avec les collègues suisses, nous avons fini par valider cette formation et nous sommes donc prêt à accueillir nos premiers élèves.

Où en êtes vous à l’heure actuelle ?

Alors il faut savoir que nous avons été freiner par le COVID comme beaucoup de monde et que le virus va ralentir le processus que nous nous avions mis en place sur le plan de notre formation. 

Toutefois nous avons pu continuer à patrouiller en VTT et à la fin du premier confinement nous obtenons alors le droit de faire nos premières formations. Au départ nous étions trois vététistes et maintenant une centaine d’agents sont formés à Toulouse et tout le secteur centre est formé au VTT.

Depuis le début en tant que moniteur nous avons formé environ 150 agents ainsi qu’une quinzaine d’agents de la police municipale de Lyon.

Nous attendons avec impatience nos prochains élèves.

Merci à Julien et Olivier pour cette interview et en ayant été formé par ses deux moniteur, je peux vous dire que oui on est tous capable de monter sur un vélo et partir en famille, mais par contre le travail de police sur un vélo est un métier à part entière et la formation dispensée par mes deux collègues est un atout essentiel pour notre fonction.

                                                                                                                      Christophe

Président Départemental                                                                                                                 IPA 31                                                                        

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici

Articles récents